Proposer une exposition

Guide pour les étudiants en histoire de l’art de l’Université de Lausanne

 
QU’EST CE QUE LE CABANON ? QUI PEUT PROPOSER UN PROJET ? Affilié à la section d’histoire de l’art, Le Cabanon – un espace pour l’art contemporain à l’Université de Lausanne - offre d’une part aux étudiants la possibilité de se confronter à des questions pratiques, tout en développant une pensée théorique, et d’autre part donne l’opportunité à des créatrices/teurs de voir un discours scientifique se construire face à leur production. Au-delà de cet échange concret, cet espace offre aussi, aux habitués et aux personnes de passage à l’Anthropole, un espace de rencontre avec des objets d’art contemporain. Le Cabanon est donc non seulement un tremplin professionnel, mais également une plateforme pédagogique et un laboratoire expérimental où les étudiants apprennent à développer, à approfondir et à concrétiser leurs projets ensemble. Le Cabanon a été pensé dans le cadre d’une association à but non lucratif, et la/le/les commissaire/s-étudiant/e/es/s, encadré/e/es/s par les membres du comité, se voit confier la conception de son exposition du début à la fin : choix du/des artiste/s, conception théorique de l’exposition en collaboration avec le/les artiste/s au travers du dossier, mise en place d’un calendrier et de cahiers des charges, montage de l’exposition, réalisation d’un dossier de presse, conception d’un programme de médiation autour de l’exposition, rédaction d’un article scientifique en collaboration avec la présidente et le ou la professeur(e) avec lequel ou laquelle l’étudiant décide de valider ses 5 crédits. (L’exercice de commissariat peut être reconnu dans le parcours de l’étudiant par la validation d’un cours ou d’un séminaire à la hauteur de 5 crédits. L’article scientifique remplace le mode de validation habituelle mais l’étudiant est tenu de suivre les séances. -, etc.). LA CONSTRUCTION D’UN PROJET AUTOUR D’UNE THEMATIQUE SPECIFIQUE : LES 30 ANS DE L’ANTHROPOLE Pour le semestre d’Automne 2017, Le Cabanon propose de mettre au concours un projet d’exposition autour des 30 ans de l’Anthropole. En effet, de nombreux projets prendront place dans le bâtiment à l’occasion de ces festivités et le Cabanon, qui occupe une place de choix au sein de l’Anthropole, souhaite qu’un/e ou plusieurs étudiant/e/s-commissaire/s puisse aussi proposer un projet à cette occasion. Lors de la constitution de votre projet, soyez créatifs et ambitieux! Travaillez avec des environnements visuels qui vous passionnent et vous inspirent. Toutes les formes d’expressions (peinture, sculpture, vidéo, performance, design, nouveaux médias, architecture, photographie, graphisme, etc.), toutes les approches (monographique ou collective, technique, théorique, manifestes, etc.) et les horizons sont envisageables!
Il est nécessaire de construire l’exposition comme un tout spatio-temporel. L’espace, dont vous trouverez le plan architectural en pièce jointe, doit être habité par l’exposition. Et le temps de l’exposition (un semestre) doit être animé. Imaginez des événements en discussion avec votre projet (workshop, atelier, visite, projection, concert, performance, etc.). Votre exposition est un ensemble, dont la cohérence doit être saisissable. Ce projet pourra aussi être l’occasion de réfléchir de manière plus approfondie à la symbolique de l’espace dont le Cabanon jouit depuis plusieurs années. Les propositions artistiques s’inspirent donc d’un support concret et exploitent la thématique de l’Anthropole de manière libre et créative. Le lien, quel qu’il soit, avec le bâtiment doit pouvoir être justifié, expliqué de manière claire et cohérente. En effet, il est essentiel de montrer que bâtiment de l’Anthropole et ses archives peuvent constituer des sources d’inspiration actuelles, peuvent être mises en valeur sous un jour nouveau grâce à une exposition et permettent de penser le futur, grâce à la création contemporaine. Des exemples de bases de travail pourraient être les suivants : La forme du plan du bâtiment, les matériaux de construction du bâtiment, les oeuvres de la collection UNIRIS, les archives du bâtiments, l’Institut SIK-ISEA pour d’autres fonds d’archives etc. Même si nous vous invitons à proposer vos rêves les plus fous, le cadre d’exposition et les moyens concrets qui sont à disposition (cf ci-dessous) nous obligent à rester dans les limites du raisonnable... Concernant le choix du/des artiste/s, nous ne pouvons que vous recommander de travailler avec quelqu’un dont vous appréciez la production et avec qui les contacts vous semblent faciles. Osez contacter des créatrice/teur/s que vous ne connaissez pas! Puisez dans ce que vous voyez et ce qui vous anime. Si vous le désirez, nous sommes en contact avec des artistes qui souhaitent exposer au Cabanon : venez nous voir, nous parler de vos envies, nous pourrons alors vous mettre directement en contact avec eux. Quelques sources d’inspirations: / Espace d’art contemporains et musées en suisse romande : MUDAC, MCB-A, Musée de l’Elysée, le centre d’art Neuchâtel, le centre d’art contemporain Genève, le centre d’art Fribourg, Forde, Circuit, TunnelTunnel, Urgent Paradies, etc. / Evénements destinés aux jeunes artistes suisses : Expositions Accrochages au mcb-a, Swiss Art Awards durant Art Basel, Expositions des différentes bourses pour l’art contemporains, Expositions ReGénération au Musée de l’Elysée, etc. / Ecoles d’art : ECAL, CEPV, HEAD, ECAV, etc. / Ouvrages et revues sur l’art suisse : Artiste à Genève de 1400 à nos jours, Guide Contemporain : le guide de la Fondation Lémanique pour l’art contemporain, Double V, Parkett, KunstBulletin, Sang Bleu, Novembre, etc. / Les galeries : Forma, Heinzer Reszler etc.
/ Les sites web : sikart, guide-contemporain.ch, on-curating.org etc.
LES MOYENS MIS A DISPOSITION

L’espace intérieur et/ou extérieur du Cabanon (3mx3.5m=10.5m2) et les espaces alentours de l’auditoire 1129 sont à habiter visuellement (cf. plan). Les abords de l’auditoire 1129 appartiennent à l’Université de Lausanne, nous sommes donc de cordiaux invités. C’est pourquoi aucune intervention ne peut être permanente (les murs ne peuvent pas être percés, ni recouverts de papier peint, de peinture, de scotch, de colle, etc.). L’espace intérieur du cabanon peut être utilisé plus librement, à convenir avec le comité. Ayez présent à l’esprit que les espaces d’exposition sont des lieux de passage et que la structure n’offre pas de surveillance. Le dispositif d’accrochage mis à disposition par l’université, se constitue de chaînes accrochées en hauteur sur lesquelles il est possible de suspendre des objets. Un projecteur appartenant au Cabanon peut lui-aussi être installé et d’autres matériaux multimédias peuvent être mis à disposition. Un soutient financier offert par le service des affaires culturelles de l’Université à la hauteur de 2500.- CHF est mis à disposition, sachant que des recherches supplémentaires de fonds sont nécessaires. Le comité du Cabanon se tient disponible pour un encadrement organisationnel et un accompagnement pour chaque étape que constitue la mise en place d’une exposition. LE DOSSIER DE CANDIDATURE Le dossier doit contenir : / Une lettre de motivation, où vous expliquez en quoi ce projet vous anime (max une page). / Un curriculum vitae, avec les seulement les points forts, de/des éventuel/s artiste/s proposé/s et du/de la/des étudiant/e/es/s commissaire/s (max deux pages). / Un descriptif du projet
 (max deux pages) / Une série d’illustrations (illimité). / Un budget détaillé, si vous avez déjà eu contact avec un ou plusieurs artistes (max une page). / Un éventuel compte rendu du contact avec l’/les artiste/s (max une page).
  Ensuite, pour toutes question : julie.lang@unil.ch et jean-rodolphe.petter@unil.ch

Adresse d’envoi : julie.lang@unil.ch et jean-rodolphe.petter@unil.ch

ou

  • Le Cabanonlogo_cabanon
  • Section d’histoire de l’art
  • Niveau 4, bureau 4133
  • Bâtiment Anthropole
  • Quartier Dorigny
  • Université de Lausanne
  • CH – 1015 Lausanne