Presence

Une exposition de Caroline Bachmann et Stefan Banz proposée par Emily Fayet, du 8 octobre au 21 décembre 2012

QUATRE CABANES POUR UN CABANON

L’exposition Presence, spécialement conçue pour le Cabanon, a comme première volonté de s’adapter au concept ayant donné naissance à cet espace d’exposition. Pour ce faire, Caroline Bachmann et Stefan Banz ont ajouté quatre petites cabanes aux côtés du grand cabanon préexistant, la marque visuelle de l’espace. Le choix du chiffre n’est bien sûr pas anodin, les cinq cabanes abritant une série de cinq sculptures identiques, conçues en 2005 par Caroline Bachmann et éditées à cinq exemplaires par « Edition 5 ». La démultiplication des cabanes et de cet objet aux contours énigmatiques évoque alors une question centrale dans le travail des deux artistes, celle de l’original et de la copie. De plus, l’ensemble interroge le rapport du contenant et de son contenu ; les cabanes, elles-mêmes comprises au sein du grand bâtiment de l’Anthropole, deviennent ainsi à leur tour espace d’exposition.

La sculpture, intitulée Presence, est une adaptation libre d’un objet figurant sur la pochette de l’album Presence de Led Zeppelin (1976). Elle en tire sa forme et son nom, mais représente toutefois une interprétation en trois dimensions de cet objet bidimensionnel. La sculpture, de par sa couleur noire et son aura mystérieuse, évoque également le monolithe de 2001, l’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick (1968). Emplie d’une inquiétante étrangeté émanant de sa forme indéfinie, celle-ci incarne à elle seule le noyau de chaque cabane, identique mais compris dans un espace différent. En effet, de cabane en cabane, l’appréhension visuelle de la sculpture est modifiée compte tenu ...